Le procès DSK au cœur de la lutte d’influence entre juifs et Wasps

Ces jours-ci se joue le point d’orgue de ce que l’on peut appeler « l’affaire DSK ». Une banale affaire d’un homme public pris les mains dans le pot de confiture (ici en l’occurrence celui de la fornication débridée…) comme on en voit tant et qui finit généralement par une relaxe.

DSK

Les hommes « d’en haut » côtoient souvent dans les mêmes loges ceux qui doivent les juger et cela contribue à cet état de fait. La dernière affaire contre le 36 quai des orfèvres vient encore une fois prouver combien la pieuvre maçonnique est au-dessus des lois et c’est intolérable dans une « démocratie » véritable. Seulement nous sommes en république ce qui n’est pas la même chose. Mais cette banale affaire cache des enjeux bien plus importants que la sombre machination politique comme les merdias veulent nous le faire croire, c’est une lutte globale et suprématiste entre les juifs et les wasps.

Les WASPS du royaume d’Israël et les juifs du royaume de Judah

Si l’on en croit la Bible toute l’histoire divine de l’humanité tourne autour d’Israël et des hébreux. Mais ce qu’on oublie de comprendre c’est qu’Israël aujourd’hui c’est le royaume de Judah d’hier, et le royaume d’Israël d’hier est devenu la diaspora juive. Et ces deux royaumes bibliques se font la guerre pour revendiquer l’influence de leur Dieu. Pour simplifier il y aurait une guerre entre les sionistes, bien connus, et les descendants britanniques issus de tribus juives dispersées que l’on nomme le British-Israël. Et ces deux influences se font face car elle revendiquent toutes les deux le royaume de Jacob, la terre promise, l’eden, la planète quoi.

British-isrël

Aujourd’hui c’est la monarchie britannique qui est assise sur la pierre de Jacob, appelée pierre du destin,  et qui en fait donc le roi d’Israël biblique d’aujourd’hui.

Si l’on regarde le monde d’aujourd’hui sous ce prisme on peut mieux comprendre les enjeux politiques sous-jacents entre les différentes parties et pourquoi elles ne sont jamais éliminées. La Russie de Poutine a toujours fait, de la part de l’occident, objet de fascination-répulsion mais n’a jamais pu être détruite entièrement malgré les années de guerre froide. Pourquoi? Pourquoi a-t-on permis son relèvement après la chute de l’URSS alors qu’économiquement elle était à l’agonie? Parce que la Russie est protectrice aussi de tribus d’Israël. Les juifs russes sont massivement représentés en Israël ainsi qu’au gouvernement. Poutine s’il n’est juif lui-même est entouré d’oligarques juifs et combat farouchement l’antisémitisme. C’est le représentant officieux des juifs palestiniens d’origine. Et l’ennemi du monde russe a été le royaume Khazar qui s’est construit largement autour de l’Ukraine, dont la population s’est massivement convertie au judaïsme et qui s’est évaporé parmi les peuples  d’occident. S’en suit un long ressentiment contre la Russie qui perdure aujourd’hui. La lutte d’influence qui se joue en Ukraine est en fait la volonté de reconstituer la Khazarie indépendante du monde russe dont la Crimée fait partie! Voilà pourquoi ces juifs ukrainiens ne peuvent accepter sa perte.

khazaria-fr

Ces juifs khazars étaient génétiquement roux comme le sont les écossais d’aujourd’hui et qui revendiquent la pierre du destin, la pierre de Jacob, eux aussi.

DSK un sayan persécuté

DSK est lui un sayan reconnu. C’est-à-dire un agent du mossad. Il se lève chaque jour en se demandant quoi faire pour Israël. Un jour sa position globale lui a permis d’avoir en main une preuve permettant à Israël de faire pression sur les USA, les WASPS donc, en ayant percé le mensonge du stock d’or à Fort Knox. Un mensonge fondamental puisqu’il permet toujours aux USA de revendiquer leur dollar comme monnaie étalon mondial au lieu de l’or.
DSK est un petit-Madoff qui n’a pas réussi. Certes il a plus d’influence politique que lui mais il était beaucoup moins riche. Or DSK aime les lupanars dorés et les fornications débridées qui vont avec. Il était donc facile de le faire tomber. Mais pour que ce soit encore plus marquant il fallait aussi le faire tomber dans son pays d’accueil où il comptait bien se faire une place au soleil, sur le trône de France! C’est donc l’affaire du Carlton révélé car les services secrets sont au courant de tout ce qui touche aux politiques vous pensez bien. Tout le monde a des dossiers sur tout le monde.

DSK après son affaire au FMI s’était rapproché fortement de poutine qui l’avait accueilli les bras ouverts ce qui ne plait pas évidemment aux wasps aujourd’hui en lutte contre le monde russe. C’est cela l’enjeu du procès et c’est en cela qu’il va être intéressant de regarder le verdict pour savoir quelle influence est la plus grande en France: les juifs ou les wasps?

Les merdias veulent en faire une simple affaire politico-complotiste entre le PS et l’UMP car ils ne veulent pas éventer la guerre mondiale qui se passe au-dessus de nos têtes. Une guerre entre juifs. Et c’est cette guerre qui pourrit la vie de ce monde.

 

Note: Il est intéressant de comprendre que l’URSS d’hier est l’UE d’aujourd’hui car dirigé par les mêmes juifs, qui ont la même culture de la domination non-démocratique et de l’arrogance oligarchique:

 

Et comme diraient certains de nos amis vétérans US des guerres juives: Get the Hell out of our country!

Encore faut-il penser TOUS les juifs et là ça fait vraiment beaucoup…